x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

La fête du travail Haut de page
image de l'article

D'où vient la tradition de la fête du travail ?

Tous les 1ers mai en France sont chômés et payés depuis 1947. Alors qu'on y célèbre les droits des travailleurs, cette journée tire son origine sur un autre continent.

Zoom sur l'histoire de la fête du travail !

Une histoire qui commence aux Etats-Unis...

Le 1er mai 1886, plus de 400 000 travailleurs américains se mettent en grève pour faire valoir leurs droits.

Leur demande ? Instaurer la journée de travail de 8h par jour, bien que les patrons s'y opposent. Sur leurs vestes, les manifestants épinglent des églantines rouges, qui seront ensuite remplacées par du muguet .

La pression syndicale est telle que le mouvement durera jusqu'au 4 mai avec un bilan lourd de plus de 10 morts du aux émeutes. Après ces 3 jours de lutte, les manifestants de Chicago obtiendront finalement gain de cause !

Quand Paris reprend le mouvement

Trois ans après ces événements, l'International Socialiste se réunit à Paris et adopte le 1er mai comme "journée internationale des travailleurs". Cette journée sera ratifiée par le Sénart en avril 1919, qui rend le 1er mai de l'année suivante chômé à titre exceptionnel. Cette exception deviendra finalement une habitude puisque désormais les français ne travaillent pas ce jour là !

En 1936, la France connait des manifestations de grande ampleur qui marquent un tournant pour les droits des travailleurs : la semaine de 40h est votée, ainsi que les deux premières semaines de congés payés.

Cinq ans plus tard sous l'occupation nazie, le Maréchal Pétain décrète le 1er mai comme "Fête du travail et de la Concorde sociale", c'est de là d'où cette journée tire son nom. Dès 1947, le gouvernement validera cette journée comme chômée et payée, donc sans réduction de salaire.

Une fête dans tous les pays

Aujourd'hui, la quasi totalité des pays d'Europe fêtent le travail lors du 1er mai, ainsi qu'en Russie, au Japon ou encore en Afrique du Sud et Amérique Latine. Des travailleurs défilent des les rues et en profitent pour faire part de leurs nouvelles revendications.

De quoi se rappeller du combat des travailleurs pour obtenir les droits que nous avons aujourd'hui, et de le pérpétuer !

Quand le muguet s'en mêle...

Le 1er mai, c'est aussi la fête du muguet ! Traditionnemment cela remonterait à la Renaissance, où cette journée était appellée fête de l'amour : on décorait les habitations et l'on fabriquait des couronnes de fleurs pour offir aux personnes aimées.

Cette fleur est un porte bonheur par excellence, dont la floraison intervient en mai. Voilà pourquoi on le ramasse lors de cette journée chômée !